Fandom

Saga RE Wiki

William Birkin

333pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Le Dr. William Birkin était un virologiste qui travaillait pour Umbrella Pharmaceuticals dans les années 1980-90. Chef du projet de recherche sur le Virus-G,[2] il se retournera contre Umbrella Corporation après avoir échoué l'obtention d'une promotion à son exécutif. Les tentatives de la société pour empêcher un accord non autorisé avec l'armée américaine servira de catalyseur pour les événements de l'Incident de Raccoon City.[1] Il était le mari d'Annette Birkin avec qui il eut une fille, Sherry.[1]

HistoireModifier

Jeunesse Modifier

La première mention connue du Dr. Birkin était son entrée chez Umbrella Pharmaceuticals en 1977,[3] à l'âge de seize ans.[4] Il fut sélectionné cette année pour le programme de formation des cadres d'Umbrella USA dans un centre de formation dans les Montagnes Arklay, le tout supervisé par le Dr. James Marcus. Il rencontra son ami et rival, Albert Wesker, et les meilleurs étudiants devinrent tout deux assistants chercheurs de Marcus lui-même,[3] supervisant le développement du Virus-t dans ses premières formes. L'installation ferma le 29 Juillet 1978,[4] et les deux scientifiques furent transférés deux jours plus tard dans le Laboratoire Arklay à proximité.[4]

Pendant son séjour là-bas, Birkin s'intéressa au virus Ebola, un virus à ARN de l'Afrique occidentale dont Umbrella avait acquis des échantillons, qui de façon officielle servirait aux recherches sur les vaccins.[4] L'idée de Birkin était d'intégrer l'ARN du virus Ebola avec le Virus Progenitor modifié du Dr. Marcus pour créer un virus plus puissant.Son intérêt le mena à son introduction à Lisa Trevor, une jeune femme qui avait été utilisé en tant que sujet de test au laboratoire depuis 1967.[4]

Le 27 Juillet 1981, Umbrella embaucha la Dr. Alexia Ashford comme chercheur en chef de projet du Complexe d'Antarctique. La petite-fille de génie d'un des co-fondateurs d'Umbrella, Dr. Lord Edward Ashford, fut employée immédiatement après avoir été diplômé de l'université à l'âge de dix ans.[5][6] Cela causa de sérieux problèmes pour la carrière de Birkin à partir de ce jour-là,[5] puisqu'il devint de plus en plus frustré par ses échecs dans ses recherches alors qu'une telle jeune fille recevait des éloges, brisant sa fierté d'avoir été avant elle le plus jeune employé de la société.[5] Irrité par les conversations constantes de ses collègues sur leurs espoirs de voir la Dr. Ashford venir travailler dans leur laboratoire, Birkin évita les autres en faveur de ses propres recherches.[5]

Famillebirkin.jpg

La famille Birkin avec de gauche à droite, William, Sherry et Annette.

Birkin atteignit une percée plus tard cette année là avec le succès du développement du Hunter α, une arme biologique créée par la liaison d'ADN reptilien avec un ovule humain fécondé par l'intermédiaire du Virus-t.[5] En 1983, la mort du Dr. Ashford fut annoncée dans toute l'entreprise, ce qui n'empêcha pas Birkin de continuer ses propres recherches, même avec cette rivalité imaginée terminée.[5][1]

Durant cette période au laboratoire Arklay, Birkin commença une relation avec une autre chercheuse nommée Annette. Ils se marièrent au milieu des années 1980 et eurent une fille ensemble, Sherry, née en 1986.[7]

Projet du virus-t Modifier

Weskerflashback-0.jpg

Wesker et Birkin participant à l'assassinat de Marcus.

En 1988, la direction de l'entreprise fut fragmentée par l'héritage du Dr. Marcus qui, tout en travaillant isolé dans son laboratoire de montagne, était considéré comme une menace pour les plans de Spencer pour la société. Par conséquent, une équipe spéciale paramilitaire entra dans la laboratoire et l'assassina.[8] Birkin, ayant de l'expérience dans les recherches de Marcus, reçut une promotion de la recherche et devint le chercheur en chef au Laboratoire Arklay, menant le Projet Virus-t. Probablement sous les ordres de Spencer, le crédit à Marcus comme créateur du Virus-t fut effacé de l'histoire, et Birkin fut par la suite désigné comme tel. 

En utilisant ses recherches, Birkin joua un rôle crucial en stabilisant le virus-t avec la souche βII et formula le "Projet Tyran", un nouveau concept d'A.B.O. dérivé de la conclusion de Marcus que les humains étaient les meilleurs hôtes pour les A.B.O.[9] Afin de développer un Tyran, l'hôte humain doit conserver un certain niveau d’intelligence, dont le déclin était un effet secondaire du virus-t. Pour surmonter ce problème, Birkin extraya une nouvelle variante qui supprima l'influence du virus sur le cerveau au minimum s'il s’adaptait complètement au corps de l'hôte.[7]

Cependant, il y avait peu d'humains avec des gènes capable de s'adapter à la variante. Pour permettre aux recherches de progresser, une souche qui pouvait permettre à plus d'êtres humains de devenir des Tyrans était nécessaire.[7] Afin de créer cette souche, un humain qui pouvait s'adapter complètement à la nouvelle variante était essentiel pour l'étudier. La recherche arriva dans une impasse. A la même période, Birkin s'opposa à la proposition de Wesker d'acquérir le prototype du type d'A.B.O. NE-α ("Nemesis"), un organisme parasite développé par le Sixième Laboratoire d'Umbrella Europe.[7] Cependant, il finit par céder. Après l'administration du parasite à Lisa Trevor, il découvrit des gènes mutés dans son corps contenant une nouvelle souche de virus évoluée à partir du virus initial Progenitor TYPE-B depuis plus de 21 ans.[7] Birkin extraya le nouveau virus de Lisa Trevor et le nomma le "Virus-G" (God Virus) en apercevant son potentiel.[10]

Projet du virus-G Modifier

En 1991, Birkin formula le projet de développement du virus-G et approcha le Siège d'Umbrella, obtenant l'approbation particulièrement de Spencer.[11] Il poursuivit le développement du virus-t tout en faisant avancer le projet. La construction d'un laboratoire souterrain géant pour servir de base pour les recherches pour le virus-G commença à Raccoon City.[11] Avec Marcus et Alexia Ashford présumé morts, Birkin prit du pouvoir et de l'influence en étant le scientifique responsable de la création et la production de masse de Hunter[12] et Tyran. Avec ces succès, la branche de Chicago acquit une influence significative au sein de la hiérarchie de l'entreprise, et en outre, son annonce au sujet de sa prochaine évolution dans la recherche d'A.B.O. avec la création de "Créatures-G", permit à la branche de Chicago d'assumer ce qui équivalait à un contrôle dictatorial sur la société.

En 1993, Birkin devint directeur de l'usine chimique d'Umbrella à Raccoon City et fut transféré au laboratoire souterrain. On lui donna les pleins pouvoirs sur les installations de l'entreprise au sein de la ville et fut le principal contact avec le chef de police Brian Irons pour coordonner la dissimulation systématique des activités illégales de l'entreprise dans la ville.[13] Il continua à faire des visites périodiques au laboratoire Arklay[11] et son travail sur le virus-G le poussa à négliger émotionnellement sa fille. Le quatrième vendredi des mois impairs, Birkin passé à travers les égouts Raccoon City en destination de la branche de Chicago pour assister à des réunions et des séminaires de formation.[14]

Birkin se destinait à utiliser le virus-G pour devenir un dirigeant d'Umbrella,[13] ce qui lui permettrait de possédait un certain niveau de financement pour explorer ses recherches. Cependant, il commença à formuler un but ultime, indépendant d'Umbrella. Alors qu'il étudiait le virus-G, il remarqua un potentiel accru pour l'évolution et mit au point un concept pour créer et faire reproduire une race surhumaine évoluée d'"Humains G" à travers l'adaptation réussie du virus dans le corps humain. Il commença à être en désaccord avec les dirigeants d'Umbrella sur la direction à prendre avec le virus et la branche de Chicago perdait lentement le contrôle sur lui, entraînant le début d'un dernier scénario de recours pour l'assassiner.

La chute Modifier

En 1998, Birkin commença à être à nouveau frustré avec son projet. Alors que le développement du Virus-G continuait sans problème, Birkin était préoccupé par le fait que celui-ci ne lui garantirait pas une position en tant que cadre chez Umbrella. À la mi-1998, lui et Wesker furent assignés afin de superviser la réouverture du laboratoire du Dr. Marcus, qui se termina par un échec lorsque les équipes d'exploration furent tuées par des sangsues infectés. Sachant que leurs carrières seraient en péril si le complot contre le Dr. Marcus était révélé, les deux hommes décidèrent de détruire l'installation. Wesker suggéra à Birkin de quitter l'entreprise dans la confusion actuelle, mais ce dernier ne voulait pas abandonner ses recherches sur le Virus-G.

Le lendemain, Wesker mena les forces spéciales locales du S.T.A.R.S. dans les montagnes pour infiltrer le laboratoire Arklay, qui avait souffert d'une épidémie virale. Wesker truqua sa mort avec succès dans la destruction de l'installation, mais n'avait pas anticipé la survie de quatre membres du S.T.A.R.S.[13] Par conséquent Birkin fit en sorte que le capitaine Irons continue de limiter les enquêtes sur Umbrella de la part des survivants.[13]

Le vendredi 24 Juillet, Birkin assista à une réunion avec la branche de Chicago et annonça les données de combat enregistrées dans le laboratoire Arklay.[14][15] Après l'incident du Manoir, le Sixième Laboratoire d'Umbrella Europe avait créé le Nemesis-T Type avancé. Troublé par cette «menace» européenne, la branche de Chicago plaça une énorme pression sur Birkin pour compléter le virus-G et exigea des rapports réguliers, mais cela ne fit qu'augmenter son mécontentement avec la société. Il craignait une fuite d'informations sur le virus-G inachevé tout en maintenant l'antipathie croissante et le doute vers Umbrella. Il devint méfiant et encore plus éloignés de la société, alors qu'il continuait la poursuite du développement égoïstement.

Au début du mois d'Août, Birkin chargea en chef Irons de surveiller les S.T.A.R.S.[13] Au milieu du mois, il transféra un pot de vin de 10.000 dollars pour le chef et lui ordonna de ne pas autoriser quelconque membre du S.T.A.R.S. de s'approcher de l'usine de produits chimiques alors que le virus-G approchait de sa complétion.[13]

Parallèlement à ces événements, Birkin commença à éliminer les installations d'Umbrella à proximité pour masquer ses plans pour quitter l'entreprise, engloutissant l'usine désaffectée P-12A à proximité avec tellement de déchets organiques, qu'elle ne pouvait plus traiter et transformant ainsi son personnel en zombie. Au début du mois de Septembre, le Virus-t fut répandu davantage, infectant les égoutiers d'Umbrella et un travailleur du chantier de déconstruction du nom de Thomas.[16] Le Raccoon General Hospital fut également envahi de patients présentant des symptômes d'infection au Virus-t, bien que cela ait pu être le résultat de la migration du virus venant des montagnes Arklay et non le plan de Birkin.

À un certain moment au cours de cette période, Umbrella prit connaissance du comportement excentrique de Birkin et, sachant que seul son laboratoire possédait des échantillons du Virus-G, les préoccupa d'avantage sur le fait qu'il les empêcherait de recevoir le virus.

Assassinat Modifier

Approchant de l'achèvement du Virus-G, le Dr. Birkin envoya un message à l'armée américaine, en leur offrant le Virus-G en échange de protection. L'armée américaine, voyant le Virus-G comme ayant un potentiel de création d'armes biologiques plus puissantes que ce qu'Umbrella vendait aux nations ennemies, accepta l'accord afin de prendre le dessus. Umbrella eut vent de cette proposition et leurs agents au sein de l'armée américaine entrèrent en concurrence avec les agents américains au sein d'Umbrella par rapport à cette information. Au final, l'élite de la Delta Force reçut l'ordre de rencontrer Birkin au laboratoire, mais ne reçurent pas d'informations concernant l'emplacement du laboratoire. Se sachant prit au dépourvu, Birkin averti le capitaine Irons[13] qui reçut bientôt un rapport de police mentionnant que des hommes mystérieux se déplaçaient à travers les égouts avec des explosifs le 20 Septembre.[17]

Ce même jour, le QG d'Umbrella envoya l'U.S.S. (Umbrella Security Service) à Raccoon City pour récupérer le virus-G sous le commandement de Christine Henry.[18] Les objectifs de l'équipe étaient d'assassiner ou de capturer Birkin et de récupérer ou détruire le virus-G afin d'éviter qu'il ne tombe dans les mains de l'armée. Pendant ce temps, Albert Wesker formulait son propre plan pour le sauver et l'amener à se joindre à la société rivale d'Umbrella avec le virus-G comme cadeau, en partie pour élever le statut propre de Wesker au sein de l'organisation.[19]

S'attendant à ce que la Delta Force arrive plus tard que prévu, Birkin conçu une trahison finale à Umbrella en libérant le Virus-t dans son propre laboratoire, avec l'intention que les Hunters R échappés et les chercheurs zombifiés tueraient les agents de l'U.S.S. et permettrait son évasion.

Le 23 Septembre, la désinformation Umbrella au sein du gouvernement conduit la Delta Force à prendre un ascenseur vers la mauvaise installation à l'usine d'incinération de déchets à la place du laboratoire souterrain. Avec cette distraction, l'U.S.S. pénétra dans le laboratoire, et confronta Birkin qui se préparait à s'enfuir avec une mallette et une arme à la main. Dans cette confrontation, Birkin fut abattu en se faisant tirer dessus après qu'une tasse tombée au sol ne soit prise par erreur pour le fait qu'il ait tiré avec son arme. L'Équipe Alpha récupéra la mallette Duralumin contenant des échantillons "t" et "G" et repartit par les égouts pour rejoindre leur point d'extraction. Annette arriva quelques secondes plus tard, impuissante face au corps ensanglanté de son mari et partit chercher de l'aide. Birkin blessé et mourant, s'injecta lui-même un échantillon de virus-G qu'il avait gardé sur lui.[1]

Le virus ne réussit pas à se stabiliser dans le corps de Birkin et il ne réussit pas à devenir un Humain-G. Il muta en une nouvelle forme de vie monstrueuse simplement nommée "G", perdant peu à peu son sens de lui-même. Il détruit une partie du laboratoire, ce qui provoqua le virus-t à fuir à l'intérieur, puis traqua et tua la plupart des U.S.S. dans les égouts de la ville, brisant des flacons de virus-t dans le processus. Le virus fuit ensuite à travers la ville à un rythme sans précédent. Poussé par l'«instinct de reproduction» du virus , il erra jusqu'au commissariat de police à la recherche de sa fille et causa beaucoup plus de victimes telles que Brian Irons et Ben Bertolucci. Il muta à plusieurs reprises avant d'avoir été vaincu par Leon S. Kennedy et Claire Redfield, atteignant une forme finale avant d'être complètement éradiqué dans l'explosion du laboratoire souterrain.[20]

Sa transformation Modifier

Il connu 5 phases de mutation:

  • lors de la première, Birkin conserva une partie de son apparence humaine avec pour seule exception son énorme bras droit (avec un œil sur l'épaule) et un esprit dérangé qui le pousse à suivre des instincts primaires.
  • lors de la seconde phase, il lui pousse une autre tête (la première se fondant dans le torse) et possède des griffes à la main droite.
  • lors de la troisième, on ne peut plus voir qu'il fut autrefois humain, le corps ayant totalement muté. Sous cette forme, il lui pousse deux bras supplémentaires: ses anciens bras ressemblent alors à des ailes.
  • Après avoir subi suffisamment de dommages durant ses combats contre Leon S. Kennedy et Claire Redfield, il mute une quatrième fois en une sorte de monstre proche du loup. Il lui pousse une nouvelle bouche dans le torse et il se déplace à quatre pattes. Cette forme prise par "G" nécessite un approvisionnement constant en nourriture.
  • la cinquième et dernière phase le fait ressembler à un tas de chair informe doté de tentacules. Durant toutes ces phases, il pourchassa Leon et Claire dans les égouts jusqu'au centre de recherche souterrain. Sa présence dans le train d'évacuation causa l'activation du mécanisme d'auto-destruction du train. Leon, Claire et Sherry s'efforcèrent de stopper le train et de s'échapper alors que Birkin se trouvait encore dedans, prit au piège à cause de sa taille énorme. Le train fut détruit, emportant Birkin dans l'explosion.

Apparitions Modifier

Jeux Modifier

Mentions Modifier

Film Modifier

GalerieModifier

Sources Modifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 1,6 et 1,7 Resident Evil Archives, page 127: "William Birkin".
  2. Resident Evil: The Darkside Chronicles. (Capcom Co., Ltd.). Document: William Birkin.
  3. 3,0 et 3,1 Resident Evil Zero. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Journal de l'assistant du directeur".
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3 et 4,4 Wesker's Report II, partie 1
  5. 5,0, 5,1, 5,2, 5,3, 5,4 et 5,5 Wesker's Report II, partie 2
  6. Resident Evil CODE: Veronica. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Coupure de journal".
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3 et 7,4 Wesker's Report II, partie 4
  8. Resident Evil Archives, page 130: "James Marcus".
  9. Resident Evil Zero. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Journal de Marcus 1"
  10. Resident Evil. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Notes d'observation".
  11. 11,0, 11,1 et 11,2 Wesker's Report II, partie 5
  12. Resident Evil 2 (version Nintendo 64). (Capcom Co., Ltd.). Document: "MA-121 Rapport d'enquête".
  13. 13,0, 13,1, 13,2, 13,3, 13,4, 13,5 et 13,6 Resident Evil 2. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Courrier au Capitaine".
  14. 14,0 et 14,1 Resident Evil 2. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Fax au responsable des égouts".
  15. BIOHAZARD 2 Official Guide Book. Scenario Analysis/Raccoon City Case Files (p.188-191)
  16. Resident Evil 2. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Journal du veilleur de nuit".
  17. Resident Evil 2. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Rapport de patrouille".
  18. Resident Evil 2 (version Nintendo 64). (Capcom Co., Ltd.). Document: "Instructions relatives à l'Opération".
  19. Resident Evil Archives, page 116: "Albert Wesker".
  20. Resident Evil Archives, page 041-058: "Histoire de Resident Evil 2''".
Resident Evil Zero
Personnages
Personnages jouables
Rebecca Chambers - Billy Coen
Personnages non-jouables
Richard Aiken - William Birkin - Edward DeweyKevin DooleyJames Marcus - Enrico Marini - Forest SpeyerKenneth J. Sullivan - Albert Wesker
Lieux
Centre de Recherche d’Umbrella - Ecliptic Express - Manoir Arklay
Éléments
S.T.A.R.S - Umbrella CorporationVirus T
Musique
Resident Evil 2
Personnages
Personnages jouables
Sherry Birkin - Leon S. Kennedy - Claire Redfield - Ada Wong
Personnages jouables uniquement dans le mode The 4th Survivor
HUNK - Tofu
Personnages jouables uniquement dans le mode Extreme Battle
Chris Redfield
Personnages non-jouables
Ben Bertolucci - Annette Birkin - William Birkin - Marvin Branagh - Brian Irons - Robert Kendo - Brad Vickers
Lieux
Commissariat - Laboratoire souterrain d’Umbrella - Raccoon City
Éléments
R.P.D. - S.T.A.R.S - Umbrella Corporation - Virus G
Musique
Original Soundtrack - Complete Track
Resident Evil: The Darkside Chronicles
Personnages
Personnages jouables
Steve Burnside - Leon Scott Kennedy - Jack Krauser - Chris Redfield - Claire Redfield
Personnages non-jouables
Alexander Ashford - Alexia Ashford - Alfred Ashford - Ben Bertolucci - Annette Birkin - Sherry Birkin - William Birkin - Marvin Branagh - Hilda Hidalgo - Javier Hidalgo - Manuela Hidalgo - HUNK - Brian Irons - Albert Wesker - Ada Wong
Lieux
AmparoBarrage Hydraulique de Javier - Commissariat - Complexe en Antarctique - Demeure de Javier - Rockfort Island - Manoir Ashford - Mixcoatl - Raccoon City
Éléments
R.P.D. - S.T.A.R.S. - The Sacred Snake - Umbrella Corporation - US SOCOM - Virus G - Virus T-Veronica
Musique
Original Soundtrack - Darkside Symphony - LAW'S - "Sleeping Beauty"

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard