Fandom

Saga RE Wiki

Virus-t

333pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Créé par Umbrella Corporation, le Virus T est un bactériophage T (virus n'infectant que certaines bactéries) qui, après des modifications génétiques, acquiert la capacité de parasiter les organismes eucaryotes, quel que soit le règne auquel ils appartiennent : animaux (notamment l'Homme), champignons, végétaux et protistes (êtres vivants mobiles et unicellulaires). Chez les vertébrés, le virus voyage par la circulation sanguine avant de proliférer dans les tissus richement vascularisés, tels que le cerveau et les muscles.

Re2 cap11 lg.jpg

Echantillons de virus T (vert) comme vu dans Resident Evil 2

Après une période d'incubation de plusieurs jours, les symptômes physiques deviennent évidents. Des parties plus profondes du cerveau sont attaquées voire littéralement détruites pendant que le virus dissout progressivement les lobes frontaux, laissant le cerveau dans un état très primaire pour régir le comportement de l'individu infecté. Le virus endommage également l'hypothalamus et la pléthore résultante de neurotransmetteurs, d'enzymes, et d'hormones telles que la noradrénaline et la dopamine, combinée avec les symptômes douloureux de l'infection, induisent une fureur et une faim psychotique chez les victimes de ce virus.

Le Virus T détruit également d'autres secteurs du système nerveux. Ces dommages combinés avec le dégagement d'endorphine détruisent les sens de la victime, en particulier le sens de la douleur. Une déshumanisation de l'individu est amorcée avec la propagation du virus, détruisant la mémoire, l'esprit, laissant pour seul but la survie. Une survie nécessitant un apport en protéines, la combinaison de plusieurs ADN entraînant des mutations génétiques sur les détenteurs du Virus T. Ainsi, un contaminé absorbant l'ADN d'une proie peut acquérir plus de puissance et surtout continuer à "vivre", néanmoins ces effets se dissipent dans le temps et l'apport est nécessaire pour la survie des organismes vivants contaminés. Le virus infecte d'autres tissus oxygénés tels que les muscles et la peau de la victime qui commencent à se nécroser, tandis que les muscles pourrissent jusqu'à ce que le patient ne puisse plus se déplacer. Ces symptômes, combinés avec les dommages du cerveau, zombifient l'individu infecté. Aussi, le virus est transmis par les fluides corporels, tels que la salive et le sang. Pourtant, une exposition continue à un environnement contaminé entraîne les mêmes effets sur le long terme : une désinfection complète est nécessaire pour parer à la propagation du virus dans l'organisme.

Le processus complet de destruction des cellules vivantes peut prendre plusieurs semaines, cependant la victime sera morte cérébralement seulement quelques jours après la contamination. Sans traitement prompt, l'euthanasie ou la destruction du cerveau sont les seuls recours contre le Virus T. La contamination entraîne aussi une cataracte donnant au porteur du virus des yeux blancs et vitreux.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard