Fandom

Saga RE Wiki

Tall Oaks

327pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Tall Oaks était une ville aux Etats-Unis, avec une population d'environ 77 000 habitants.[note 1] Elle fut l'objet d'une attaque bioterroriste orchestrée par le conseiller à la sécurité nationale, Derek C. Simmons. Elle est introduite dans Resident Evil 6.

HistoireModifier

Tall Oaks était une petite ville des États-Unis, avec une population ne comptant que 77 000 habitants. Tall Oaks fut la cible d'une attaque bioterroriste. Le 29 juin 2013, le président des États-Unis, Adam Benford, décide de rendre publique les informations concernant l’incident de Raccoon City pendant un séminaire à l’université d'Ivy.

Le commencement de l'épidémie Modifier

Leon rencontre Helena Harper et sont obligés d'abattre le président après que celui-ci se soit transformé en Zombie. Au cours d'une épidémie de risque biologique des 77 000 habitants de la région étaient attendus par Ingrid Hunnigan ont été infectés, pour un total de 90% de la population de la ville (90% = 69 300 habitants infectés et 10% = 7 700 survivants de l'épidémie, dont Leon et Helena). 
Tall oaks fire.jpg

Stérilisation de l'épidémie Modifier

Plus tard, la ville fut détruite par un tir de missile, officiellement, pour éviter au Virus C de se propager. En réalité, tout comme à Raccoon City - qui a succombé à la même "opération de stérilisation" près de quinze ans auparavant - ce fut une décision politique afin d'empêcher la récupération d'informations compromettantes par les membres du gouvernement américain.

Géographie Modifier

La ville était située dans la région (Nord-Est) de la Nouvelle-Angleterre aux Etats-Unis.[extrait 1] Elle tirait son nom du chêne (oak en anglais), un arbre présent en grand nombre dans les forêts côtières du Nord-Est à proximité.

Selon un plan de métro de la ville, elle est bordée au sud et à l'ouest par une rivière.

Sites d'intérêt Modifier

L'Université d'Ivy était située près du centre de la ville, et était un site éducationnel majeur.[extrait 2] Une église était présente dans la périphérie de la ville.

La ville fut bien pensée, avec un large éventail de magasins allant des magasins d'armes aux cafés soigneusement alignés autour des stations de métro.[extrait 3]

  • Université d'Ivy
  • Station de Tall Oaks
  • Station d'essence STAGLA
  • Magasin d'armes de Berke
  • Cimetière de la forêt
  • Eglise de Tall Oaks

Note Supplémentaire Modifier

  • L'incident de Tall Oaks est référencé dans l'épilogue (deux ans plus tard) de Resident Evil: Revelations 2, lors de la diffusion d'un journal télévisé et sur des articles de journaux relatant la mort du président, sur le lit de Natalia.

Sources Modifier

notes

  1. Selon Hanningan, 90% de la population de la ville pourrait être infectée et représenterait 70 000 victimes potentielles, la totalité de la population serait donc de 77 000.
extraits
  1. Extrait de l'article de CLUB96:
    Avec le nom du grand Chêne, c'est une ville dans la partie nord-est des États-Unis. (高い樫の木という名を持つ、アメリカの北東部の都市。 Takai kashi no ki to iu na o motsu, Amerika no hokutō-bu no toshi.)
  2. Extrait de l'article de CLUB96:
    L'Université d'Ivy est dans le centre de la ville, où beaucoup d'étudiants transitent. (街の中心にはアイヴィ大学があり、多くの学生たちが通っていた。 Machi no chūshin ni wa aivu~i daigaku ga ari, ōku no gakusei-tachi ga tōtte ita.)
  3. Extrait de l'article de CLUB96:
    De plus, le long des stations de métro il y a des cafés et des magasins d'armes, des stations d'eesence et des magasins. La vie paisible était prétiquée. (また、地下鉄の駅周辺にはカフェやガンショップ、ガソリンスタンドなどの店舗が立ち並び、平和な暮らしが営まれていた。 Mata, chikatetsu no eki shūhen ni wa kafe ya gan shoppu, gasorinsutando nado no tenpo ga tachinarabi, heiwana kurashi ga itonama rete ita.)

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard