FANDOM


Resident Evil Outbreak, connu au Japon sous le nom de Biohazard Outbreak (バイオハザード アウトブレイク Baiohazādo Autobureiku) est un jeu de type survival-horror sorti exclusivement sur PlayStation 2 entre 2003 et 2004. Sa suite directe, Resident Evil Outbreak File #2 sort l'année suivante, en 2005.

C'est le premier opus de la franchise Resident Evil qui soit pourvu d'une compatibilité de jeu en ligne. Avant la fermeture des serveurs, jusqu'à quatre joueurs pouvaient s'allier pour jouer à un scénario. En mode solo, le joueur était accompagné de deux personnages contrôlés par intelligence artificielle.

En outre, les Outbreak introduisent une mécanique unique répondant au nom de « jauge de virus » qui limite le temps imparti pour compléter un scénario. Ladite jauge de virus se remplit à une vitesse plus ou moins grande selon les personnages — certaines actions peuvent l'accélérer comme une attaque de zombie ou une position allongée sur le sol — si elle atteint 100%, le personnage se zombifie et vient hanter ses coéquipiers en multijoueur, ou entraîne un Game Over en solo. 

Le premier Outbreak était dépourvu du mode de jeu en ligne en Europe. En Amérique du Nord, les serveurs resteront ouverts jusqu'en 2007. Au Japon, ils fermeront en 2011. 

Développement Modifier

Génèse et mise au placard Modifier

Selon le producteur, Noritaka Funamizu,  l'idée de jeu « en ligne » — qui est au cœur du concept de Resident Evil Outbreak — fut abordée dès 1998, avant même la sortie de Resident Evil 2. A cette époque, le jeu en réseau en était à ses balbutiements et Shinji Mikami, le réalisateur du premier Resident Evil, proposa à Noritaka Funamizu d'explorer l'idée d'un opus jouable en ligne car il était évident que la mode irait grandissant[1]

Funamizu réalisa alors un petit jeu multi dans lequel chaque joueur devait survivre le plus longtemps possible. Le projet, d'abord prometteur, se heurta à plusieurs problèmes inhérents à sa conception. La principale préoccupation de l'équipe de développement était le manque de coopération patent entre les joueurs : ceux-ci préférant prendre la fuite, au risque d'être tués, plutôt que d'aider leurs amis. En outre, il fut mis en évidence que la solitude est l'élément le plus important dans un jeu de type surival-horror, car plus propice à instiller la peur. Le projet fut mis au placard pendant quelques années.

La résurrection Modifier

Peu avant 2002, Capcom décida de sortir le projet du placard. Le Studio de Production 1[Notes 1] reprit le développement du jeu, en prenant pour appui les données rassemblées quatre ans plus tôt par l'équipe de Funamizu.

Resident evil online

Le logo américain de Biohazard Online.

En février 2002, l'existence du jeu fut dévoilée lors d'une conférence de presse pour la PlayStation 2. Le jeu s'appelait alors « Biohazard Online ». 

Le 21 mai 2002, au salon de l'E3, une toute première vidéo de gameplay fut dévoilée. L'emphase était mis sur les décors en véritable 3D (auparavant en 3D pré-calculée, dans la franchise) et sur le système de communication dit « ad-lib »[Notes 2]. Ce système fut préféré au micro, qui aurait, selon les développeurs, gâché la peur. Aucune date de sortie ne fut mentionnée.

Quelques mois plus tard, le jeu fut renommé « Biohazard Network ». 

En octobre 2002, dix-huit scénarios différents étaient en phase de développement, et tout autant en phase de concept.[1]

Outbreak flashback

Un screenshot de Flashback, dévoilé en 2002.

En novembre 2002, Capcom délivra plusieurs images à la presse montrant huit protagonistes jouables, avec une brève présentation. Le scénario « Flashback » fut dévoilé.[2]

En janvier 2003, de plus amples informations furent révélées, notamment sur certains personnages non jouables qui attaqueraient le joueur, ou prendraient la fuite devant lui. Des images montrant « Flashback », « Underbelly » et « The Hive » furent dévoilées.[3]

Fin du développement Modifier

Au salon de l'E3 de mai 2003, le nom du jeu avait encore changé. Cette fois-ci, il s'appelait « Biohazard Outbreak » ou « Resident Evil Outbreak » en dehors du Japon. Le même mois, le producteur Tsuyoshi Tanaka révéla plusieurs mécaniques de jeu, notamment la jauge de virus et la possibilité pour le joueur de se transformer en zombie s'il est trop lent. Des screenshots dévoilés à la presse montraient plus amplement une rame de métro de « Underbelly ».[4] Une version jouable du jeu mettant l'emphase sur la coopération à quatre joueurs fut mise à disposition au Capcom Booth.[5]

Fin juillet 2003, des images montrant Alyssa Ashcroft et Yoko Suzuki explorer le laboratoire de « Below Freezing Point » furent mises en ligne. Famitsu insista sur la ressemblance entre le laboratoire montré et celui de Resident Evil 2.[6]

En septembre 2003, le jeu fut montré au Tokyo Game Show. Noritaka Funamizu parla plus amplement du système de jeu en ligne.[7]

En novembre 2003, un mois avant la sortie japonaise, Famitsu dévoila que seulement cinq scénarios seraient jouables.[8]

Le jeu sort officiellement au Japon le 11 décembre 2003. En Amérique du Nord, le 30 mars 2004.

Retard de la version européenne Modifier

En septembre 2003, il fut révélé que la mise en place du système online posait problème en Europe, mais Capcom assura que tout serait réglé pour la sortie du jeu.[9] La promesse ne fut pas tenue et la sortie européenne prit un retard considérable. En mars 2004, Capcom abandonne finalement l'idée d'installer le online en Europe en raison des problèmes rencontrés avec les différences linguistiques, les fournisseurs d'accès et les conflits générés par les formats concurrents PAL / NTSC.[10] Le jeu sortit finalement en Europe en septembre 2004, soit neuf mois après le Japon.

Personnages Modifier

La particularité des Outbreak est de proposer un autre point de vue sur l'épidémie de Raccoon City, en mettant le joueur dans la peau de citoyens lambdas. Huit personnages sont disponibles[Notes 3], tous ayant leur histoire et leurs aptitudes propres.

  • Kevin Ryman (31 ans, 1,82 m, 89 kg, Policier) : L'agent Ryman travaille pour la police de Raccoon. Doté de capacités physiques supérieures, c'est un tireur chevronné. Cet éternel optimiste, qui inspire la confiance, ne s'intéresse pas à la rubrique des chiens écrasés, mais son caractère jovial lui joue parfois des tours, notamment aux sélections S.T.A.R.S. (qui est une unité d'intervention d'élite de Raccoon City) où il a échoué à deux reprises.
  • Mark Wilkins (52 ans, 1,85 m, 101 kg, Agent de sécurité) : Vétéran du Vietnam, Mark travaille pour une société de surveillance à Raccoon City. Malgré ses nombreuses années de service, il n'a rien perdu de sa vigueur et de sa force. Après avoir connu l'absurdité de la guerre, il ne souhaite qu'une chose : vivre en paix.
  • Jim Chapman (24 ans, 1,76 m, 70 kg, Employé de métro) : Employé de métro à Raccoon City, Jim est un homme agréable et jovial, même s'il se montre parfois un peu lâche. Il n'a pas un mauvais fond, mais il parle trop et ennuie parfois les gens qui l'entourent. Il est néanmoins doté d'une grande intuition et d'un véritable don pour résoudre les énigmes.
  • George Hamilton (39 ans, 1,79 m, 79 kg, Médecin) : Chirurgien hors pair, le Dr Hamilton œuvre à l'hôpital de Raccoon City. Il n'est pas du genre à mener la barque, mais il a l'esprit d'équipe et sait s'attirer la confiance des gens.
  • David King (âge inconnu, 1,85 m, 92 kg, Plombier) : Cet ouvrier parle très peu de son passé. Non pas qu'il n'aime pas les gens, mais ce n'est pas un bavard, c'est tout. Avec sa vue perçante et son maniement habile du couteau, il a fait ses preuves dans des combats sanguinaires.
  • Alyssa Ashcroft (28 ans, 1,76 m, 62 kg, Journaliste) : Alyssa écrit des articles pour la gazette locale. Elle peut se montrer insatiable lorsqu'il s'agit de récolter des informations. Avec son caractère bien trempé, elle est mauvaise perdante et cherche souvent la confrontation avec les autres. Si elle est un peu bêcheuse, elle sait se montrer secourable dans les moments difficiles.
  • Yoko Suzuki (20 ans, 1,63 m, 58 kg, Étudiante) : Étudiante, Yoko est très calée en informatique. En dépit de sa personnalité calme et réservée, elle peut parfois se montrer étonnamment curieuse et tenace. Lorsque quelque chose attire son attention, il est difficile de l'en détourner.
  • Cindy Lennox (24 ans, 1,75 m, 64 kg, Serveuse) : Avec son irrésistible sourire, Cindy est la serveuse la plus populaire du « J's Bar ». Serviable et très soucieuse du bien-être de sa clientèle, elle fait toujours passer les autres avant elle-même. Dans les situations extrêmes, elle sait prendre son courage à deux mains et s'adapter à la dure réalité de cette société sans pitié. Elle et George forment un couple.

Sources Modifier

Notes

  1. Le « Capcom Production Studio 1 » est historiquement le premier studio de développement interne de Capcom. En 2002, c'est la première fois qu'il est mandaté pour développer un jeu de la franchise Resident Evil.
  2. Le système dit « ad-lib » est une mécanique de jeu qui attribue un message propre à chaque orientation du stick directionnel. Cette mécanique de communication est exploitée dans beaucoup de jeux Resident Evil.
  3. Huit personnages principaux sont disponibles, et plusieurs dizaines d'autres sont déblocables.
Références
  1. 1,0 et 1,1 Hamamura, Koichi, le 25 octobre 2002. Weekly Famitsu (Enterbrain, Inc.) (#725).
  2. JeuxVideo.com, le 6 novembre 2002.
  3. Torres Ricardo, dans un article de GameSpot (anglais), le 16 janvier 2003.
  4. JeuxVideo.com, le 15 mai 2003.
  5. Famitsu (japonais), le 15 mai 2003.
  6. Famitsu (japonais), le 21 juillet 2003.
  7. Famitsu (japonais), le 25 septembre 2003.
  8. Famitsu (japonais), le 23 novembre 2003.
  9. Justin Calvert, dans un article pour GameSpot (anglais), le 3 septembre 2003.
  10. Justin Calvert, dans un article pour GameSpot (anglais), le 6 mars 2004.
ResidentpngResident Evil Outbreak european logo
Personnages jouables
Principaux
Kevin Ryman · Mark Wilkins · Jim Chapman · George Hamilton · David King · Alyssa Ashcroft · Yoko Suzuki · Cindy Lennox
Secondaires
Aaron · Andy · Arnold · Arthur · Austin Taylor · Bob · Ben Bertolucci · Marvin Branagh · Carter · Charlie · Danny · Don · Dorian · Dustin · Raymond Douglas · Elena · Elliott · Eric · Ethan · Frank · Fred · Frost · Gill · Nikolai Zinoviev · Harry · Howard · Hersh · Isaac · Jean · Peter Jenkins · Kathy · Philip · Karl · Samuel Kirk · Kurt · Len · Al Lester · Dorothy Lester · Linda · Luke · Lucy Mallet · Regan Mallet · Monica · Greg Mueller · Patrick Reyes · Rita · Rodney · Rodriguez · Sean · Lloyd Stewart · Tony · Will · Mary
Scénarios
Épidémie · Sueurs froides · La ruche · L'enfer · Le moment de vérité
Lieux
Raccoon City (Jack's Bar · Rue Principale · Laboratoire Souterrain · Hôpital · Égouts · Hôtel Apple Inn · Université)
Eléments
SP Items · Kite Bros. Railway
Musique
Original Soundtrack

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.