Fandom

Saga RE Wiki

Raccoon City Police Department

327pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire1 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Resident-evil-the-darkside-chronicles-20090428064218141 640w.jpg

Le Raccoon City Police Department (R.P.D pour faire court), était le principal organisme d'application de la loi pour l'ancienne ville du Midwest de Raccoon City et les régions avoisinantes telles que les montagnes Arklay à proximité. Le Raccoon SWAT faisait partie de cette organisation, ainsi que les équipes des S.T.A.R.S qui appartenaient à un département associé.

Informations Modifier

Comme tout autre département de police aux Etats-Unis , le R.P.D. était chargé de faire respecter la loi et maintenir la paix à Raccoon City et les zones entourant la ville. Grâce au financement d'Umbrella, le commissariat avait des forces de l'ordre bien équipées, composées de deux unités d'élite (les S.T.A.R.S. et son successeur, le SWAT), ce qui est normalement inhabituel pour une petite communauté de montagne. Le quartier général du R.P.D, un ancien musée d'arts, était au centre-ville de Raccoon, sur Ennerald Street, une des artères principales de la ville. On ne sait pas s'il y avait d'autres circonscriptions, mais il est probable qu'il y ait eu aussi plusieurs petits postes, en raison de la taille de la ville.

Le Raccoon Police Department possédait également plusieurs hélicoptères, avec un héliport sur le toit du commissariat. Un des hélicoptères envoyé pour l’évacuation de la ville fut détruit par une balle perdue tirée par la mitrailleuse d'Elliot Edward qui toucha le pilote. Ceci tua le pilote sur le coup et l'hélicoptère s'écrasa, tuant l'officier et détruisant une partie du R.P.D. Les officiers du commissariat étaient divisés en trois branches principales, les agents de patrouille normaux qui dirigaient les opérations au jour le jour du poste, l'unité K9 du R.P.D. (canine) et les Special Tactics And Rescue Service (S.T.A.R.S.), remplacé plus tard par le Raccoon SWAT.

Histoire Modifier

005.jpg

Devanture du R.P.D. faisant face à Ennerdale St.

Ce qui allait devenir le Raccoon City Police Department était à l'origine un musée d'art sur Ennerdale Street dans le centre de Raccoon. Le chef de la police Brian Irons gardera par la suite de nombreuses pièces d'art dans le bâtiment.

Au début de l'Incident de la Destruction de Raccoon City, autour du 25 Septembre 1998, le R.P.D. fut utilisé comme un camp de réfugiés et une forteresse pour les citoyens Raccoon City cherchant de l'aide. La plupart des réfugiés restèrent dans le sous-sol par sécurité, y compris le journaliste arrêté Ben Bertolucci, qui s'était enfermé dans une cellule de prison alors qu'il en possédait la clé. Cependant, comme les niveaux de munitions diminuait suite aux attaques, et faisait de même pour le nombre de survivants, certains réfugiés quittèrent le R.P.D. en raison des attaques constantes.

Le chef de la police, Brian Irons, fit en sorte de rendre extrêmement difficile la survie des victimes, en dispersant toutes les munitions dans des cachettes dans tout le commissariat plusieurs jours avant que l'épidémie soit connue du public (autour du 22 Septembre). L'épidémie rendit Irons mentalement instable et il commença à traquer les agents survivants du R.P.D pour s'amuser, tuant l'officier "Ed" le 26 Septembre et tentant de faire en sorte que personne ne quitte la ville vivant.

Le 27 Septembre, il ne restait plus que huit officiers vivants dans la station, ainsi que trois prisonniers et trois réfugiés de la catastrophe. Tous les autres ont été soit tués, soit infectés par des zombies ou assassinés par le chef Irons. Dans l'après-midi, la barricade ouest du R.P.D. fut brisée et les zombies envahirent le bâtiment. Le groupe de survivants des agents de police, dirigé par l'agent Ford commencèrent ensemble une opération pour sauver d'autres survivants, barricader les zombies et s'échapper du commissariat sains et saufs.

Le soir, un officier du R.P.D. Kevin Ryman et d'autres réfugiés recueillirent des gemmes spéciales qui permirent d'ouvrir une statue, offrant un conduit d'aération vers l'extérieur. Une des officiers de police, Rita, passa à travers les conduits sous la statue pour s'échapper et trouver de l'aide. Cependant, au moment où elle revint avec une camionnette conduite par son collègue policier Harry, trois des officiers étaient déjà morts. Les seules personnes qui réussirent à rejoindre le van étaient les réfugiés et Kevin, tandis que Marvin Branagh resta dans le commissariat après avoir était mordu et infecté par un zombie.

Au cours des premières heures du 28 Septembre, l'agent Ford succomba finalement et se suicida. Trois autres officiers furent tués par une attaque de zombies. Elliot Edward se chargea de mener les trois officiers restants Elliott, Eric et Harry à travers les égouts pour s'échapper. Ils tentèrent plus tard de câbler une bombe à un détonateur afin d'éliminer la horde de zombies sur Main Street, mais furent submerger avant de terminer, ne laissant que Harry encore vivant. Des survivants arrivèrent sur les lieux quelques instants plus tard et terminèrent le branchement de la bomber afin de la faire détoner et tuer tous les zombies présents dans la rue avec succès. Plus tard le même jour, l'ancienne agent des S.T.A.R.S., Jill Valentine explora les lieux du commissariat tandis qu'elle se faisait poursuivre par le Nemesis. Elle aperçut Marvin, qui à ce moment là était encore en vie, mais inconscient.

Le 29 Septembre, d'autres survivants se rendirent dans l'enceinte du commissariat pour des raisons différentes. Claire Redfield, la sœur du membre des S.T.A.R.S. Chris Redfield. Leon S. Kennedy, une nouvelle recrue en retard pour son premier jour. Sherry Birkin, fille du virologue d'Umbrella William Birkin, qui fut envoyée au commissariat pour sa sécurité par sa mère, Annette Birkin. Ada Wong, une espion travaillant secrètement pour Albert Wesker, et enfin, HUNK, un commando de l'U.S.S. envoyé pour récupérer un échantillon du Virus G créé par William Birkin.

Elliot Edward, un policier survivant, monta sur le toit du bâtiment où il tenta de monter à bord d'un hélicoptère de la police afin de quitter la ville. Cependant, la tentative de sauvetage prit une tournure dramatique lorsque l'agent fut pris en embuscade par des zombies et toucha accidentellement le pilote avec les tirs de sa mitrailleuses, faisant s'écraser l'hélicoptère sur le toit du bâtiment. Plus tard, un hélicoptère d'Umbrella largua une capsule contenant le Tyran (Type T-103), également appelé T-00, pour traquer les survivants dans le R.P.D. afin de récupérer le virus G.

Claire découvrit Marvin mourant, qui avait précédemment donné à Leon une carte d'accès pour débloquer le reste des portes du commissariat. Marvin succomba plus tard au Virus t et se transforma en zombie, forçant Claire à le tuer. Cette dernière continua son chemin jusque dans le bureau du chef où elle trouva Irons avec le cadavre fraîchement tué de la fille du maire allongé sur son bureau, qui jusqu'à ce point était une survivante. Claire tomba sur Sherry en fouillant le commissariat et tenta de quitter l'enceinte du bâtiment avec la petite fille, via un passage secret derrière la bibliothèque d'Irons. William Birkin infecté et muté par le virus G, rejoignit ce passage par les égouts et imprégna Irons avec un embryon G. Il mourut peu après dans une douleur atroce, causée par la croissance du parasite dans son corps qui lui explosa la poitrine.

Pendant ce temps, Leon rencontra Ada pour la première fois dans le parking souterrain du commissariat, où ils déplacèrent un fourgon de police afin de dégager le passage, et découvrirent le seul prisonnier survivant, Ben Bertolucci. Ben leur divulgua des informations sur un passage menant aux égouts en passant derrière le chenil afin de quitter le bâtiment. Cependant il fut attaqué plus tard par Birkin, et alors que Leon et Ada se précipitaient à son secours, Ben remit à Leon des preuves accablantes concernant la corruption du chef Irons avant de mourir.

Claire et Leon quittèrent le R.P.D. dans les premières heures du 30 Septembre, en passant par des passages secrets menant aux égouts de Raccoon City. A ce moment là, HUNK, qui avait failli mourir dans les égouts après que Birkin ait décimé son équipe, partit dans le sens inverse avec un échantillon du virus G en main et se rendit dans le commissariat afin d'atteindre l'héliport pour s’échapper de la ville avec succès.

Durant la nuit du 30 Septembre, le sous-sol du bâtiment fut encore une fois occupé par des survivants (que ce soit aidés les uns par les autres, l'armée, l'U.B.C.S. ou d'autres policiers est incertain). Leur occupation dura jusqu'au matin du 1er Octobre, lorsque Raccoon City fut détruite par un tir de missile, détruisant toute vie présente dans la ville. Leon et Claire trouvèrent un moyen de sortir de la ville sain et sauf, en compagnie de Sherry.

Divisions du département Modifier

Le Raccoon Police Department est composé de plusieurs divisions incluant: les patrouilles, le Special Weapons And Tactics (S.W.A.T.), les Special Tactics And Rescue Service (S.T.A.R.S) et une unité K-9. Des informations sur ces divisions sont données ci-dessous:

Division de patrouilles Modifier

La division des patrouilles est la base du R.P.D. Ils fournissent un service sans interruption à la fois à pied et en voiture de patrouille pour les habitants de Raccoon City. Lors de l'incident de la destruction de Raccoon City, ces officiers furent poussés jusqu'à leurs limites pour faire face aux nombreuses hordes de zombies et autres créatures qui envahissaient la ville. Ils ont dû subir également un grand nombre de blessés et de morts, mais gardèrent toujours leur détermination et leur intégrité intactes.

Special Tactics And Rescue Service Modifier

Voir l'article principal: Special Tactics And Rescue Service

L'unité des S.T.A.R.S. fut créée en 1996 pour lutter contre les situations de prise d'otages, les menaces terroristes et autres incidents où les suspects étaient très bien armés. Les S.T.A.R.S. étaient spécialisés dans les opérations de recherche et de sauvetage (d'où leur nom). L'équipe elle-même était plus une agence associée qu'un véritable membre des forces de police. Par exemple, Rebecca Chambers n'avait que récemment obtenu un diplôme universitaire de médecine à l'âge de dix-huit ans, et manquait d'une formation policière appropriée, lors de son entrée chez les S.T.A.R.S. Son intégration à l'équipe n'avait que pour but de tenir le rôle d'infirmière.

En tant qu'organisme des forces de l'ordre, ils conservent l'utilisation du droit d'arrestation, comme le montre Rebecca plaçant Billy Coen en état d'arrestation le 22 Juillet 1998 lors de sa rencontre avec ce dernier dans l'Ecliptic Express. Une grande partie de leurs membres mourront dans les circonstances particulières de leur mission. Bien que certains d'entre eux reviendront à Raccoon City, les S.T.A.R.S seront dissous peu de temps après.

Raccoon S.W.A.T. Modifier

Voir l'article principal: Raccoon S.W.A.T.

Le Raccoon S.W.A.T sera formé après que les survivants des S.T.A.R.S soient revenus de leur mission en Juillet 1998, avant leur dissolution.[1] Bien que non formée et équipée pour mener à bien les responsabilités de recherche et de sauvetage de ses prédécesseurs, l'unité était plus que capable d'exercer les fonctions et les responsabilités de la police anti-émeute.[2]

Autres divisions Modifier

L'unité K-9 se composait d'agents spécialement formés et de leurs chiens - tous les chiens de police étaient de race Doberman suite à la suggestion du capitaine Irons. Lors de l'épidémie virale, cette unité fut complètement anéantie par le Virus t, avec tous les chiens du R.P.D. devenu infectés, et se déchaînant dans les sous-sols du commissariat. Le seul agent connu de cette unité était Tony.

Outre les sections mentionnées ci-dessus, le R.P.D. comportait également des départements mineurs contenant 2-3 officiers. Elran, par exemple, travaillait dans la criminelle.[3]

Accoutrement Modifier

Les policiers de base portaient des uniformes typique, avec chemise bleu marine sans manches, cravate, ceinture avec holster et chaussures noires, pantalon bleu sombre et enfin casquette de la même couleur. Ils avaient des badges dorés se trouvant sur leur casquette et leur poitrine. À noter que Leon Scott Kennedy portait une tenue différente de celle des autres agents avec les mêmes couleurs.

Les membres des S.T.A.R.S portaient des uniformes plus diversifiés dans les couleurs. Même si certains portaient des tenues assez différente, comme Jill Valentine, la plupart d'entres eux portaient des gilets, des T-shirt blancs et des pantalons militaires avec des rangers grises aux pieds et des mitaines noires aux mains. Hormis certains comme Jill et son béret, ils avaient tous la tête nue.

Les S.W.A.T portaient des casques anti-émeutes avec visières, des cagoules aux visages, et des tenues similaire aux S.T.A.R.S (gilets, rangers, pantalons, mitaines) avec des vestes.

Véhicules Modifier

Le Raccoon Police Department utilisait une grande variété de véhicules incluant des voitures de patrouilles, des fourgons ainsi que des hélicoptères.

Comme tous les policiers du monde, ceux de Raccoon city avait des automobiles pour se déplacer pendant les patrouilles et les interventions dans la ville, aux couleurs blanc-noire avec gyrophares rouge. Les S.T.A.R.S avaient probablement eux aussi des voitures ou des fourgons pour se déplacer en ville (bien que de tels véhicules ne soient jamais vus dans les jeux), mais durant les événement du 24 Juillet 1998, l'équipe Bravo des S.T.A.R.S sera transporté par un hélicoptère de la police piloté par Kevin Dooley pour patrouiller dans la forêt des montagnes Arklay. La R.P.D a donc un certain nombres d'hélicos mais les S.T.A.R.S ont leur unique appareil avec leur symbole sur le flanc, qui sera utilisé par l'équipe Alpha durant les événements de Resident Evil. Dans la cinématique d'introduction de Resident Evil 3, les S.W.A.T utilisent des camions de transports bleu-sombre avec des marquages blancs .

Arsenal Modifier

Le Raccoon Police Department possédait de nombreuses armes, qui furent énormément utilisées lors de l'épidémie en 1998.

Pistolets

  • Le Beretta 92F/FS était la principale arme de poing de la police classique.
  • L'arme de service des agents du R.P.D était le pistolet Browning Hi-power[4], utilisé par Claire Redfield dans Resident Evil 2, qu'elle trouve dans la boite à gants de la voiture de police.
  • Les équipes des S.T.A.R.S. utilisent une variante customisée du Beretta 92 brun-bleu avec leur logo, désigné sous le nom de "Samuraï Edge" et qui était fourni par Robert Kendo, l'armurier de Raccoon City.
  • Leon S. Kennedy utilise un Hecker & Koch VP70 dans Resident Evil 2, ce qui est curieux puisque le VP70 n'a pas eu un grand succès dès les années 70 auprès des forces de l'ordre en raison de son manque de précision et de sa détente dure à appuyer (ce qui laisse penser qu'il s'agit en fait d'une arme personnelle pour Leon). Des pièces de pistolet pour l'arme peuvent être trouvées à l'intérieur R.P.D. salon.
  • La première arme de Kevin Ryman était un Colt M1911, une arme qui utilise des munitions différentes de celles des pistolets 9mm.
  • Dans Resident Evil: Confidential Report, l’officier Tyler Hamilton utilise un Glock 17.
  • Il existe également une version Samuraï Edge du Beretta 96FS, modifié pour tirer des rafales de trois balles (comme le VP70M de Resident Evil 2).

Revolvers Magnums

  • Un choix plus étrange d'arme était un Desert Eagle que peut trouver Leon dans Resident Evil 2, car bien qu'un Desert Eagle soit une arme peu pratique pour les polices du monde en raison de son calibre à fort recul (en 50 Action Express dans Resident Evil 2) et de son poids. Un Desert Eagle appartenait clairement au R.P.D puisqu'on peut voir le logo sur la poignée de l'arme en question. Des parties de Magnum pour le Desert Eagle peuvent être trouvées plus tard dans le Laboratoie d'Umbrella.
  • Le Capitaine Irons garde un Desert Eagle en tant qu'arme personnelle, probablement utilisée par ce dernier pour tuer un policier et la fille du Maire durant l'épidémie.
  • Le R.P.D utilisait également des revolvers, chambrés en munition de Magnum et qui sont plus puissants que les pistolets de 9mm, mais qui ont en contrepartie une capacité limitée et un plus grand recul.
  • Barry Burton des S.T.A.R.S. utilise un Colt Anaconda chambré en 44 Magnum durant les événement de Resident Evil (un Python dans le jeu original et dans sa novélisation de S.D Perry, chargé de 357 Magnum).
  • Dans Resident Evil 3, Jill Valentine peut trouver dans un casier du bureau des S.T.A.R.S. un S&W 629, lui aussi chambré en 44. Cela laisse penser que cet arme était elle aussi utilisée par les S.T.A.R.S.

Fusils à pompe

  • Le R.P.D utilisait toutes sorte de variantes de Remington M870, avec ou sans crosse (comme celui utilisé par Leon dans Resident Evil 2), le Remington M870 étant un modèle de fusil à pompe assez répandu.
  • Un SPAS-12 était utilisé par l'officier Raymond Douglas durant les procédures d'évacuation le 24 Septembre 1998.
  • Lors de l'exploration de la ville par Jill Valentine le 28 Septembre, elle trouva un Benelli M3S.
  • Joseph Frost utilisait un autre modèle: le Mossberg 590.
  • Richard Aiken, l'expert en communication de l'équipe Bravo des S.T.A.R.S. possédait un Benelli M4.[5]

Fusils

  • On peut apercevoir plusieurs fusils portés par les membres des S.T.A.R.S sur leur photo de groupe.

Lances Grenades

  • Dans Resident Evil, si le joueur fait l'histoire de Jill Valentine, Forest Speyer utilise un Arwen 37, une arme utilisée pour tirer des projectiles non létales (comme des fumigènes) mais qui tire des grenades offensive dans le jeu.
  • Le lance grenade Hk-P est une des deux armes disponibles pour Jill Valentine lorsqu'elle fouilla le bureau des S.T.A.R.S.
  • Un M79 était également utilisé par les S.T.A.R.S., puisque Claire Redfield peut en trouver un dans leur bureau durant les événements de Resident Evil 2.

Mitrailleuses

  • La fameuse mitraillette HK MP5 était utilisée par le SWAT de Raccoon City le 26 Septembre 1998.
  • Un Ingram Mac 11 avec canon étendu était également l'autre arme de ce type utilisée par les forces de l'ordre, puisque cette arme se trouvait dans l'armurerie du commissariat dans Resident Evil 2. Joseph Frost tenait un Mac11 dans la photographie des S.T.A.R.S., trouvable dans leur bureau.

Autres armes

  • Jill et Chris utilisaient aussi des couteaux de combat, normalement utilisés par l'armée. Étrangement, c'est également le cas de Leon, un simple policier, dans Resident Evil 2.
  • Jill utilise également un taser dans le remake du premier Resident Evil.

Officiers connus Modifier

Ci-dessous se trouve la liste des officiers de police connus du Raccoon Police Department.

Nom Rôle Statut
Aaron Officier Décédé à partir du 28 Septembre 1998
Andy Officier Décédé à partir du 27 Septembre 1998[4]
Arthur Officier Décédé à partir du 24 Septembre 1998[6]
Branagh, Marvin Officier Décédé à partir du 29 Septembre 1998[7]
Carlsen, Neil Sergent Décédé
Dooley, Kevin Pilote Décédé à partir du 23 Juillet 1998
Dorian Officier Inconnu
Douglas, Raymond Chef adjoint Décédé à partir du 24 Septembre 1998[6]
Edward Officier Décédé le 26 Septembre 1998[8]
Elliot Edward Officier Décédé à partir du 29 Septembre 1998
Elliott Officier[6] Décédé à partir du 24 Septembre 1998[6]
Elran Officier Décédé
Eric Officier Décédé
Ford, David Officier Décédé à partir du 27 Septembre 1998
Fred Officier Décédé
Jean Officier Décédé[9]
Hamilton, Tyler Officier Vivant[10]
Harry Officier Vivant[4]
Irons, Brian Chef de la police Décédé à partir du 29 Septembre 1998[7]
Kennedy, Leon Scott Officier Vivant
Meyer Officier Décédé
Rita Officier Vivante[4]
Ryman, Kevin S.W.A.T. Vivant
Scott, George Officier Inconnu
Tony Maître-Chien Décédé entre le 27/28 Septembre 1998[4]

Erreurs de design Modifier

  • Le commissariat ne possède pas de toilettes.
  • En tentant de superposer les cartes du bâtiment issues du gameplay avec le modèle extérieur du commissariat, on s'aperçoit qu'il y a beaucoup d'espace inutilisé.
  • Dans le hall principal, la porte menant au Bureau des Informations est au sommet d'une rampe et la porte de la salle d'attente du rez-de-chaussé est au bas de la rampe. En passant entre le Bureau des Informations et la salle d'attente du rez-de-chaussé par des itinéraires alternatifs, rien n'indique une différence de hauteur entre les deux salles.
  • Dans Resident Evil: Operation Raccoon City l'extérieur et le hall principal du RPD restent inchangées outre le retrait de la rue à l'arrière du RPD. Aussi presque toutes les pièces ont été changées au RPD, en dehors de celles citées ci-dessus.

Notes et Sources Modifier

  1. BIOHAZARD ARCHIVES, p 267, 302-303
  2. CONQUEST OF NEMESIS, p.345
  3. Resident Evil 3: Nemesis. (Capcom Co., Ltd.). Document: Journal de Jill.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3 et 4,4 Resident Evil Outbreak File#2. (Capcom Co., Ltd.). Niveau/zone: Desperate Times.
  5. Resident Evil: The Umbrella Chronicles. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Profil de Richard Aiken".
  6. 6,0, 6,1, 6,2 et 6,3 Resident Evil Outbreak. (Capcom Co., Ltd.). Niveau/zone: Outbreak.
  7. 7,0 et 7,1 Resident Evil 2. (Capcom Co., Ltd.).
  8. Resident Evil 2. (Capcom Co., Ltd.). Document: Journal du Capitaine.
  9. Resident Evil Outbreak File #2. (Capcom Co., Ltd.). Document: Mémo de Jean.
  10. Resident Evil Confidential Report

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard