FANDOM


Le Laboratoire Arklay, était un complexe de laboratoire situé dans les montagnes Arklay et géré par Umbrella Corporation. Caché sous le Manoir Spencer isolé, le Laboratoire Arklay était l'une des installations clés d'Umbrella et était impliqué dans la recherche et le développement viral et biologique. L'installation est détruite à la suite d'un sabotage qui a laissé l'intégralité du personnel de recherche et des employés associés morts ou sinon infectés par le virus-t.

Histoire Modifier

Premiers jours Modifier

Mansion front

Le Manoir Spencer, servant de façade pour cacher le laboratoire de l'extérieur.

Le concept initial pour le Laboratoire Arklay est envisagé par Oswell E. Spencer quelque temps avant la fondation d'Umbrella Corporation. Le manoir lui-même ressemble à la Résidence Spencer appartenant à Spencer en Europe.

En 1962, Lord Spencer demande qu'un manoir soit construit pour lui à la périphérie de Raccoon City, dans les montagnes Arklay. Le laboratoire est construit peu de temps après l'achèvement de la façade du manoir et il sera encore en construction lorsque l'architecte du manoir George Trevor et sa famille, arrivent pour célébrer son achèvement avec son nouveau propriétaire, Oswell E. Spencer, membre de l'aristocratie britannique.

A l'insu de George au début, sa femme et sa fille ont été enlevées sous les ordres de Spencer et sont utilisées comme cobayes pour tester le virus Progenitor, un mutagène récemment ré-découvert avec des effets non cancérogènes bénéfiques.[1][2]

Jessica ne répondit pas à l'injection virale, et son corps fut détruit. Lisa, cependant, montra des résultats prometteurs et continua à servir de cobaye pendant près de trente ans, avant d'être "détruite" par Umbrella suite à son comportement devenu très violent, ayant tué trois chercheurs en leur arrachant leur visage.[3]

BIOHAZARD 1.0 350

Entrée du laboratoire cachée sous la fontaine de la cour.

À la fin des années 1970, les chercheurs Albert Wesker et William Birkin prennent des rôles importants dans la gestion de l'établissement, ayant été étudiants du centre de formation du Dr. James Marcus. Ce sera là où Birkin concevra les premiers prototypes d'armes biologiques de la classe "Hunter", le MA-121 α.

Après avoir découvert le "virus-G" au sein de Lisa Trevor, la fille de George Trevor qui avait été utilisé comme cobaye pour de nombreuses expériences pendant des années, William commencera des années de recherche pour « promouvoir l'évolution humaine ».[note 1] Il quittera plus tard l'installation à la fin des années 80, pour le laboratoire souterrain de Raccoon City nouvellement construit à proximité.

Dans ces deux laboratoires, les deux premiers prototypes Tyran sont conçus: le T-001 et le T-002. Bien que rendu obsolète par le T-103 produit en série, le T-002 est resté dans le laboratoire, en attente d'activation.

Albert Wesker, à la fois chercheur et chef de la sécurité, quitte l'établissement au milieu des années 90 pour poursuivre une carrière dans les forces de l'ordre locales, faisant partie des imprévus d'Umbrella, si l'on découvre des preuves de leurs expériences.

L'incident du manoir Modifier

Manoir spencer RE0

Le manoir, vu d'une falaise.

Trente et un ans plus tard en mai 1998, il y eut un "accident" dans le laboratoire, et la dernière souche du Virus-t fut libérée intentionnellement dans les sols et dans le centre de formation d'Umbrella à proximité par le Dr. Marcus "ressuscité", en guise de revanche pour son assassinat dix ans plus tôt.[4] Le virus fut répandu dans l'alimentation d'eau, polluant l'ensemble du complexe et propageant ainsi le virus à la majorité du personnel. Tous les habitants, qui comprenait des chercheurs d'Umbrella, furent infectés par le virus et ont (en raison de la nature virale) muté en zombie. Certains de ceux qui n'avaient pas encore pleinement succombé aux effets du virus furent tués soit par suicide dans une dernière tentative de ne pas se transformer en ces créatures ou leur servir de nourriture,[5][6] soit par l'équipe de sécurité d'Umbrella en essayant de s'échapper du manoir,[7] ou encore par les Armes Bio-Organiques (A.B.O.) qui s'étaient échappées de leur confinement dans la panique.[8]

À la fin de du mois de Juillet de cette année, sous la pression publique, le Special Tactics And Rescue Service sous la direction d'Albert Wesker commença une enquête sur une série de disparitions et de meurtres étranges et des cas d'attaques d'animaux sauvages dans la forêt adjacente à Raccoon City.[9] Sachant très bien que ces rapports étaient liés au virus, certains des membres du personnel d'Umbrella (comme le Chef de la Sécurité, ou Wesker) virent cela comme une opportunité d'éliminer la division des forces spéciales sous la juridiction du Raccoon City Police Department, et en même temps, d'obtenir des données de combat importantes sur les A.B.O. qui errent en liberté dans le complexe.[8][10]

Le plan était d'attirés les membres des S.T.A.R.S. dans le manoir.[10] Il était inévitable que le S.T.A.R.S. enquêterait sur le manoir puisqu'il se trouvait être au centre des meurtres anthropophages bizarres qui eurent lieu dans la banlieue de Raccoon City. Ce programme eut malheureusement un certain succès puisque la majorité de l'équipe Bravo du S.T.A.R.S. fut tuée par ces A.B.O.

L'équipe Bravo du S.T.A.R.S. fut envoyée le 23 Juillet, et fut victime d'un crash d'hélicoptère dût à une panne de moteur, une tentative de Wesker de les tuer dans un "accident".[note 2] Survivant à l'accident, l'équipe continua à enquêter sur le manoir, où le chef de l'équipe Bravo, Enrico Marini, découvrit la preuve que quelqu'un de l'équipe Alpha était un traître et qu'Umbrella les avaient piégés. Wesker partit avec l'équipe Alpha le jour suivant pour enquêter sur la disparition de l'équipe Bravo. Une rencontre avec les cerbères à l'extérieur du manoir et la mort d'un membre de l'équipe Bravo permit à Wesker de s'éloigner de son équipe, et de commencer à détruire des preuves potentielles.

Sur un service de treize personnes, six membres du S.T.A.R.S. seulement survivront à cette nuit: Chris Redfield, Jill Valentine, Rebecca Chambers , Barry Burton, Albert Wesker et Brad Vickers - Brad ayant échappé à l'attaque des cerbères en s'enfuyant avec l'hélicoptère et laissant ses coéquipiers derrière. Wesker décida de trahir Umbrella et de poursuivre sa propre carrière, et utilisa un virus prototype remis à lui par William Birkin pour lui permettre de «tromper la mort», dans un sens littéral. Mettant en scène sa «mort» dans les mains d'un Tyran T-002 après que sa mission ait été découverte par les survivants, il utilisa le peu de temps disponible pour s'échapper de l'installation, avant que le dispositif d'auto-destruction ne se déclenche.

Avec le manoir détruit, et les témoins survivants, le S.T.A.R.S. et Umbrella étaient sur le déclin. Umbrella risquerait un effondrement de ses revenus si l'incident devenait public, alors que les survivants du S.T.A.R.S. n'avaient aucune information pour confirmer leurs histoires puisque toutes les preuves étaient parties en cendres en même tant que le manoir.

Pour garder la conspiration contre le Dr. Marcus secrète, révélation qui aurait des conséquences désastreuses sur les actions d'Umbrella nouveau, [note 3] le chercheur d'Umbrella, Morpheus D. Duvall, sera tenu responsable de l'incident et sera ensuite viré.[11]

PersonnelModifier

R504 00023

L'équipe de développement d'Armes Biologiques au Laboratoire Arklay.

Voici une liste d'employés travaillant dans l'établissement au moment de l'épidémie virale. Cette information provient de divers documents et rapports recueillis par l'équipe Alpha du S.T.A.R.S. lors de l’enquête de l'installation. En outre, on savait qu'un certain nombre de chercheurs résidaient dans le dortoir: une structure plus petite adjacente au manoir. Ils étaient connus pour avoir mené des recherches sur des organismes inhabituels tels que les requins et les plantes, conduisant à la création de Neptune et à la création accidentelle de la Plante 42.

Le personnel peut être divisé en deux catégories: Recherche et Développement et Sécurité. La R&D elle-même a plusieurs divisions, dont deux sont connues sous le nom de « Recherche spéciale » et « Services sanitaires ».[12]

Nom Département/Rôle
Alias Sécurité.[7]
Arving, Keith Directeur de la Salle de données visuelles.[12]
Birkin, William Chercheur en chef (anciennement)[13]
Cluckholm, Martin Inconnu
Clemens, John Chercheur en chef.
Robert Inconnu, probablement Sécurité.[6]
Ross, S. Conseiller en recherches.[12]
Sarton, Henry Chercheur consultant.
Scott Sécurité.[7]
Smith, E. Conseiller en recherches.[12]
Steve Conseiller en recherches.[7]
Wesker, Albert Conseiller en recherches.[12]
"The Keeper" Sécurité (gardien).[7]

Alex Bechet, Clark David, Ed Fisher et Gail Holland pourraient être des employés, cependant, les radios portants leurs noms ne nous donnent pas d'indices pour savoir s'ils étaient employés ou des sujets de test.

Plan Modifier

Le laboratoire est organisé en plusieurs niveaux.

Rez-de-chaussé/Héliport Modifier

L'héliport se trouve au niveau du sol. Une double porte en métal mène vers la fontaine de la cour. On peut également y accéder par le niveau -1 en prenant un ascenseur dans le passage vers l'héliport.

Sous-sol, niveau -1 Modifier

C'est là où se trouve l'entrée du laboratoire et le passage vers l'héliport. Une échelle se trouve à l'entrée pour descendre au niveau -2 et la double porte qui ne s'ouvre qu'en cas d'urgence absolue, mène à l'héliport. On accède à l'entrée en ouvrant le passage secret caché par la fontaine de la cour.

Sous-sol, niveau -2 Modifier

On trouve à ce niveau une salle de préparation dès que l'on descend l'échelle de l'entrée du laboratoire. Cette salle mène au hall d'escalier B2F qui donne accès à la Salle de données visuelles ainsi qu'à un escalier menant au niveau -3.

Sous-sol, niveau -3 Modifier

Ce sous-sol s'organise autour du cloître central, menant à diverses salles. Le couloir ouest B3F fait le lien entre le cloître central, la salle de radiologie, la pièce privée du chercheur et le passage vers la chambre de confinement menant à la chambre de confinement.

De l'autre côté du cloître, se trouve un couloir en forme de T menant au bloc opératoire (ainsi qu'à la morgue en passant à travers les conduits de ventilation), au Salon B3F, au passage de la salle d'alimentation A et à l'ascenseur menant au passage vers la salle de réservoirs de culture .

Ce passage de la salle d'alimentation A mène vers le passage de la salle d'alimentation B, qui permet d'accéder à la Salle haute tension.

La dernière porte du cloître central mène au laboratoire.

Sous-sol, niveau -4 Modifier

L'ascenseur menant au passage vers la salle de réservoirs de culture amène le joueur à la salle de réservoirs de culture, où est gardé le précieux Tyran T-002.

Galerie Modifier

PlanModifier

Apparitions Modifier

Sources Modifier

notes

  1. Extrait de Resident Evil 2. (Capcom Co. Ltd).:
    "人間の進化を促すウイルス兵器だ" - "Une arme virale pour promouvoir l'évolution humaine."
  2. Un dialogue dans le Resident Evil d'origine suggèrent ceci, puisque Rebecca note le caractère inhabituel de l'incident, expliquant qu'elle avait vérifié le moteur avant la mission.
  3. Wesker prévient Birkin que si le complot dont a été victime le docteur Marcus venait à être révélé, la carrière de Spencer serait terminée.

références

  1. 1,0 et 1,1 BIO HAZARD The True Story Behind BIO HAZARD. Capcom. pp. 2–21. "Lettres de Trevor".
  2. Resident Evil (2002). (Capcom Co., Ltd.). Document: "Notes et Photo de famille".
  3. Wesker's Report II, partie 5
  4. Resident Evil Zero. (Capcom Co. Ltd)., Document: "Rapport d'investigations 2".
  5. Resident Evil (2002). (Capcom Co., Ltd.). Document: "Testament du chercheur".
  6. 6,0 et 6,1 Resident Evil (2002). (Capcom Co., Ltd.). document: "Lettre de suicide".
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3 et 7,4 Resident Evil (2002). (Capcom Co., Ltd.). document: "Journal du gardien".
  8. 8,0 et 8,1 Resident Evil (2002). (Capcom Co., Ltd.). Document: "Fax".
  9. Resident Evil. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Coupures de journaux."
  10. 10,0 et 10,1 Resident Evil (2002). (Capcom Co., Ltd.). Document: "E-mail du responsable de la sécurité".
  11. Resident Evil: Dead Aim. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Note de renvoi".
  12. 12,0, 12,1, 12,2, 12,3 et 12,4 Resident Evil (2002). (Capcom Co., Ltd.). document: "Protocoles de sécurité".
  13. Wesker's Report II
ResidentEvilOutbreakLogo45
Personnages
Personnages jouables
Chris Redfield - Jill Valentine - Rebecca Chambers
Personnages non-jouables
Richard Aiken - Barry Burton - Edward Dewey - Kevin Dooley - Joseph Frost - Enrico Marini - Forest Speyer - Kenneth J. Sullivan - Brad Vickers - Albert Wesker
Lieux
Montagnes Arklay - Manoir Spencer - Cour - Dortoir (Bassin circulaire) - Laboratoire Arklay
Éléments
Documents du jeu - Objets du jeu - S.T.A.R.S - Umbrella Corporation - Virus-t
Musique
Original Soundtrack Remix
Zero7643
Personnages
Personnages jouables
Chris Redfield - Jill Valentine - Rebecca Chambers
Personnages non-jouables
Richard Aiken - Barry Burton - Edward Dewey - Kevin Dooley - Joseph Frost - Enrico Marini - Forest Speyer - Kenneth J. Sullivan - George Trevor - Jessica Trevor - Lisa Trevor - Brad Vickers - Albert Wesker
Lieux
Montagnes Arklay - Manoir Spencer - Cour - Dortoir (Bassin circulaire) - Laboratoire Arklay
Éléments
Documents du jeu - Objets du jeu - S.T.A.R.S - Umbrella Corporation - Virus-t
Musique
Original Soundtrack Remix
ReUC2557ReUC8754
Personnages
Personnages jouables
Rebecca Chambers - Billy Coen - HUNK - Carlos Oliveira - Chris Redfield - Jill Valentine - Albert Wesker - Ada Wong
Personnages non-jouables
James Marcus - Brad Vickers - Sergei Vladimir
Lieux
Ecliptic Express - Manoir Arklay - Raccoon City
Éléments
S.T.A.R.S. - Umbrella Corporation - Virus T
Musique
Original Soundtrack

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.