Fandom

Saga RE Wiki

George Trevor

327pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.


George Trevor était le malheureux architecte qui conçut et supervisa la construction du célèbre Manoir Spencer au milieu de la forêt entourant les montagnes Arklay, ainsi que la base en Antarctique. La conception du paquebot de luxe le Queen Zenobia (et, par extension, ceux de ses navires jumeaux identiques, le Queen Semiramis et le Queen Dido) était basée sur des plans que Trevor avait créé avant sa disparition. Il était aussi le mari de Jessica Trevor et père de Lisa Trevor.

Histoire Modifier

Construction du Manoir Spencer Modifier

George Trevor était à l'origine d'un éminent architecte basé à New York, connu pour son ingéniosité et son intelligence.[note 1] L'un des gimmicks de la marque de son travail était l'existence de salles et pièces secrètes, et assez souvent de panneaux qui servaient de dispositifs de protection ou de dissuasion, ainsi que des pièges.[1] Cela attira l'attention de l'aristocrate Oswell E. Spencer, qui le contracta en 1962 pour construire un manoir particulier dans les montagnes Arklay dans la forêt de Raccoon City,[2][3] basé sur son manoir européen, l'attirant avec la perspective d'un financement illimité pour qu'il puisse donner libre cours à son imagination, la construction d'un manoir qui serait, en même temps, beau et mystérieux. George, fasciné par l'idée, conçu plusieurs des pièges de marques et secrets de la battisse, et fut finalement invité au manoir lui-même, une fois la construction terminée. Ayant une quantité considérable de travail à faire, il envoya sa femme Jessica et sa fille Lisa pour y rester avant qu'il ne puisse y aller lui-même. Elles arrivèrent le 10 Novembre 1967.[4][5]

Construction du manoir en Antarctique Modifier

Avec le Manoir Spencer, George contribua aussi à un autre établissement. Il fit également des conceptions architecturales pour Edward Ashford, qu'Alexander Ashford utilisa dans la construction de sa base en Antarctique.[6] La zone de la base antarctique qui ressemble au manoir Spencer, résulte du fait que George ait réutilisé plusieurs de ses idées de sa construction. On ignore si Spencer ait approuvé cela ou non, ou s'il était même au courant.

Suspicion Modifier

En arrivant dans la battisse le 13 Novembre, Spencer lui dit que sa famille était partie plus tôt pour voir sa tante Emma, qui était malade.[7] Il dîna seul avec Spencer, ne sachant pas qu'elles étaient en réalité soumises à des expériences avec le virus Progenitor prototype.[5]

Le lendemain, le 14 Novembre, George visita officiellement du manoir, où il fut déconcerter par le luxe de chaque pièce, reconnaissant des peintures de De Vinci, sculptures de Raphaël, ainsi que sa collection d'armures médiévales qui attira son attention, qu'il pensait protéger quelque chose. Ce fut ce jour-là aussi, que Spencer fit référence à son intention d'ouvrir une société pharmaceutique nommée Umbrella Corporation, et qu'il utiliserait le manoir comme un hôtel privé pour ses employés.[5]

Le 18 Novembre, George commença à s'inquiéter de ne pas voir sa famille, doutant que sa tante Emma soit si malade pour expliquer cette attente, d'autant plus que le téléphone n'était pas raccordé, ce qui limitait ses contacts. Alors qu'il montait à la terrasse de l'étage pour s'aérer l'esprit, il ne pouvait s’empêcher de penser qu'il était constamment observé. Ce qui le marqua le plus ce jour là était la découverte d'une échelle descendant dans un passage sous-terrain derrière la chute d'eau, qui n'était pas l’œuvre de son travail. Alors qu'il se demandait qui pouvait être à l'origine de cela, trois hommes en blouse blanche apparurent et l'emmenèrent après lui avoir dit qu'il n'avait pas le droit de se promener librement.[5]

Le 20 Novembre, George perdit son briquet. Croyant qu'il était dans la pièce avec le fusil de chasse (qui se rapportait au piège du plafond descendant), il vérifia, pour constater que le fusil avait disparu. Se préoccupant du voyage de sa famille dont il fit part à Spencer, George lui expliqua son intention de partir le lendemain. Le jour suivant, les bagages de George étaient rassemblés et quelqu'un le conduisit dans une grande pièce sans ouvertures, au rez-de-chaussée, réservé pour les réceptions. Comme Spencer n'arrivait pas, il regarda les peintures en compagnie d'un homme en blouse blanche, le même que dans la cour. Les peintures représentaient la progression d'un homme de la naissance à la mort, ce qui fit ricaner l'homme en blouse blanche qui regardait George de façon cynique avant de lui dire "Votre famille est morte". À ce moment-George fut assommé par un autre homme derrière lui et l'enferma dans une pièce. Ce fut le 24 Novembre, après trois jours de captivité, qu'il réalisa la vérité: lui et Spencer étaient les seuls au courant des secrets du manoir, et Spencer voulait sa mort afin d'être sûr de ne pas se faire trahir par l'architecte. Il commença ses préparatifs d'évasion. [5][7]

Il essaye de s’échapper et fut horrifié de découvrir la chaussure à talon de sa femme sur le sol du manoir. Sa mémoire ayant été affectée après avoir été drogué, il lutta pour se rappeler des nombreuses énigmes qu'il avait conçus, tels que les yeux du tigre et l'emblème doré. Il essaya de s'échapper par un réseau secret de tunnels souterrains qu'il avait conçu comme une dernière échappatoire, mais il ne réussit pas à s'en sortir.[7]

Décès Modifier

Après avoir échappé aux gardes pendant plusieurs jours, George fut contraint de se cacher dans l'un des passages inachevés. Affamé et très affaibli, il ne pouvait pas se souvenir de la plupart des secrets qu'il avait lui-même conçu et fut torturé par la conscience qu'il avait traîné sa famille dans un nid de vipères. En s'enfuyant loin dans le couloir caché, il sauta dans une trou qui le conduit au chemin secret. Son chemin fut bloqué par une grosse pierre qu'il ne pouvait pas bouger.[7]

En la touchant dans l'obscurité de la fosse, il savait qu'il y avait des lettres gravées dans la plaque. En grattant sa dernière allumette, il vit son nom inscrit sur la pierre tombale. Se rendant compte que cela avait toujours été son destin ultime de mourir dans ce manoir, il s'effondra. Pris au piège dans la fosse sans espoir d'évasion, et plaidant dans son journal à sa femme et sa fille de lui pardonner, il finit par mourir de soif et de la faim dans le couloir inéluctable.[7]

Sources Modifier

notes

  1. Extrait du BIOHAZARD CODE: Veronica Kanzenban Kaitai Shinsho, page 222:
    "ニューヨークを拠点に活動していた、 著名な建築士。
    スペンサー卿の依頼を受け、 ラクーンシティ近郊の山中に仕掛けに満ちた洋館を設計·建築したが、 館の完成直後に謎の失踪をとげた。
    前述の洋館のほか、 アシュフォード家の屋敷も設計している。"

références

  1. Resident Evil: The Umbrella Chronicles. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Arklay Research Facility "Mansion" Notes".
  2. Biohazard Kaitaishinsho. Enterbrain. p. 332.
  3. Resident Evil 5. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Histoire de RESIDENT EVIL"
  4. Resident Evil (2002). (Capcom Co., Ltd.). Document: "Notes et Photo de famille".
  5. 5,0, 5,1, 5,2, 5,3 et 5,4 BIO HAZARD The True Story Behind BIO HAZARD. Capcom. pp. 2–21. "Lettres de Trevor".
  6. Resident Evil CODE:Veronica. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Mémo d'Alexander".
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3 et 7,4 Resident Evil (2002). (Capcom Co., Ltd.). Document: "Journal de Trevor".
Resident Evil
Personnages
Personnages jouables
Chris Redfield - Jill Valentine - Rebecca Chambers
Personnages non-jouables
Richard Aiken - Barry Burton - Edward Dewey - Kevin Dooley - Joseph Frost - Enrico Marini - Forest Speyer - Kenneth J. Sullivan - George Trevor - Jessica Trevor - Lisa Trevor - Brad Vickers - Albert Wesker
Lieux
Manoir Arklay
Éléments
S.T.A.R.S - Umbrella Corporation - Virus T
Musique
Original Soundtrack Remix

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard