FANDOM


BIOHAZARD 4D-EXECUTER est un film en images de synthèse se déroulant dans l'univers de Resident Evil. Sorti en l'an 2000 au Japon, ce court-métrage de 20 minutes était destiné à être visionné avec des lunettes 3D, assis sur des sièges à vérins hydrauliques, dans certains parcs d'attraction spécialisés comme Space World ou encore Mosaic Garden. Ce film est exclusif à l'archipel nippon.

Résumé Modifier

Septembre 1998, alors que la petite ville de montagne Raccoon City est frappée par une épidémie virale transformant les gens en zombies, une escouade de l'U.B.C.S. commandée par Klaus est envoyée dans la cité morte pour retrouver une transfuge d'Umbrella, le docteur Cameron. Cependant, le danger qui attend les hommes sur le terrain est d'une nature bien plus vicieuse et périlleuse qu'ils ne l'auraient imaginé.

Personnages Modifier

Personnage Rôle Comédien
Klaus Chef de l'escouade U.B.C.S. Masaki Aizawa
Roger Cadre d'Umbrella, superviseur Hiroto Torihata
Ed Membre U.B.C.S. Hideto Erihara
Roberto Membre U.B.C.S. Tadasuke Ohmizu
Norman Membre U.B.C.S. Yoshyiunki Kaneko 
Cameron Scientifique d'Umbrella Yurika Hino

Production Modifier

Biohazard 4d executer poster marketing

Publicité pour le film.

C'est le réalisateur d'anime japonais Yasuhiro Imagawa qui imagine le concept de Biohazard 4D-Executer, et en soumet l'idée à Capcom. Le projet est approuvé et révélé au public en octobre 1999, sous le nom temporaire de Biohazard 4D-Horror.

Au début du développement, l'écriture du scénario est assurée par Imagawa, en collaboration avec le directeur photo Shinji Higuchi. Le script final est écrit par Daisuke Okamoto, sous la supervision du studio Flagship.

Keiji Inafune, le game-designer et concepteur chez Capcom Production Studio 2, et Noboru Sugimura, co-fondateur de Flagship, surveillent étroitement le projet. Inafune décrira le film comme un « gaiden », c'est-à-dire, une side-story, à destination des fans de Resident Evil.

Les images de synthèse sont réalisées par le studio Visual Science Laboratory, épaulé par le dessinateur Gouta Nanami pour le design des créatures. En raison de la grande violence graphique de certaines scènes, une version plus courte du film de 20 minutes est créé pour le public plus jeune. En outre, le film est doté d'un son surround 5.1 et de musiques composées par Yoshihiro Ike.

Le budget du film est de 150 millions de yen, soit environ 1 million d'euros actuels. Il est diffusé au festival international du film fantastique de Yubari, le 27 octobre 2000. La projection est par la suite assumée par une myriade de parcs à thème japonais, dès novembre 2000.

Galerie Modifier

Sources Modifier